QUI SOMMES-NOUS ?

L’ensemble du Centre (le Centre Culturel Abdullah AL DARWISH et la Mosquée Assalam) est le fruit du grand projet de l’Association Islamique de l’Ouest de la France. L’ A.I.O.F. est une association culturelle loi 1901. Déclarée en 1980  auprès de la préfecture de la Loire Atlantique, elle est la première association de la région Ouest à gérer un lieu de culte musulman, et qui par la suite, de par son expérience, a permis le foisonnement d’associations similaires, qu’elle a pour la plupart parrainées.

 

Aussi, l’A.I.O.F œuvre pour aider à répondre aux besoins cultuels, culturels, éducatifs, sociaux et humanitaires des musulmans de Nantes et de la région Ouest. Elle participe à une prise de conscience individuelle et collective de la nécessité d'une intégration citoyenne responsable et positive.  Construit en trois ans (2009–2012), le Centre a atteint pleinement le but recherché par l’ampleur et la majesté de ses proportions, la richesse de ses décors, la splendeur de ses matériaux et l’importance de son rôle cultuel et culturel. D'allure contemporaine, largement ouvert sur l'extérieur, le centre fait partie intégrante du grand projet de ville (GPV) et s’inscrit dans la continuité du centre ville. L'édifice comprend deux bâtiments distincts : une mosquée «Mosquée ASSALAM » et un centre culturel « Centre Culturel Abdullah Al Darwish » abritant des salles de cours, une médiathèque, une salle polyvalente, une bibliothèque, une agence de voyage, un restaurant et trois studios pour accueillir conférenciers et invités de passage. Les deux bâtiments sont reliés par une galerie et séparés par un patio à ciel ouvert avec trois bassins à fontaines.

 

 

Une institution sociale

 

La mosquée Assalam, n’échappe pas à son temps. Dans sa conception, sa gestion et son organisation, elle se professionnalise. La multiplication des bureaux administratifs et des activités annexes, témoignent de ce changement. La mosquée est aussi un lieu de rassemblement et de convivialité, c’est une institution sociale. La mosquée est flanquée d’un centre culturel, car son rayonnement va au-delà de la simple fonction religieuse. C’est dans et autour de la mosquée que continue à se construire l’idéal citoyen. Les deux bâtiments cultuel et culturel sont délimités par un patio, afin de bien différencier les activités cultuelles des activités culturelles et donner de la clarté au service du vivre ensemble. Le centre culturel Abdullah Al Darwish, outre sa fonction essentielle de lieu de culture et d’enseignement, il est un espace de vie, un lieu d’échange ouvert à un large public avec la vocation de s’articuler avec d’autres espaces du vivre ensemble, permettant aux musulmans, et aux non musulmans, de se reconnaître dans cet édifice et d’être attirés à le fréquenter. Enfin, ce projet de part son niveau de représentativité, il est amené à devenir un lieu majeur du paysage nantais de portée symbolique, lieu référent au sein de la ville et de la région.

1/1
  • Google Square
  • Facebook Square